Les cours ont une présentation soignée et attrayante, avec un programme et un plan de travail détaillé. Le cours est personnalisé et est construit de manière originale et il s’adresse à l’enfant. Cours sous forme de jeux, tout en couleurs, devoirs en quantité minime à renvoyer, les cours de l’IEF KER LANN ne pourront que vous satisfaire ! Les cours sont envoyés dès inscription (c’est à dire que si vous vous inscrivez maintenant, vous recevrez vos cours dans les jours suivants), ce qui vous permet d’instruire à votre rythme ! Les niveaux allant de la maternelle jusqu’au collège, cela vous offre la possibilité d’assurer une scolarité complète dans un établissement de qualité ! Les échecs ? Nous n’en avons pas. Ça semble facile à dire, mais en adaptant les cours à la mesure et aux besoins de chaque enfant, ça marche.

LA PÉDAGOGIE KER LANN

Un mélange entre les nouvelles techniques d’apprentissage et les anciennes. “C’est une pédagogie concrète, en couleurs et conçue pour s’adapter à tous les profils cognitifs. Ceux qui apprennent en écrivant, en écoutant, en regardant…” A l’heure où beaucoup ont remplacé les stylos rouges par les stylos verts, l’IEF KER LANN a gardé les bons points et les notes avec des explications. “Le fameux “je suis capable de…” C’est trop vague. L’enfant a besoin de se repérer, de savoir ce qu’il a réussi et ce qui est à refaire.” Ce qui n’empêche pas une certaine souplesse dans le rythme. “Les enfants ont trois à six semaines pour envoyer leurs devoirs.” Aider les élèves à “étudier, progresser, mûrir”, pour mieux se diriger dans la vie. Voilà ce qui, selon ENSINO KER LANN, doit être le pilier de l’école d’après.

LES COURS PAR CORRESPONDANCE ENSINO KER LANN

_ Des matières fluides, simples et claires.

_ La méthode Singapour pour les mathématiques.

_ Un rythme qui nous permet de suivre et accompagner l’enfant même en complétant avec d’autres méthodes (ex : la planète des Alphas ou Méthode Bosher). La liberté !

_ Le prix environ 600 € en primaire.

_ Un esprit Montessorien et Charlotte Mason (Dictée muette, la méthode de mathématiques, les dessins et coloriages…).

_ Un niveau très haut (1 an d’avance en moyenne sur le programme de l’éducation nationale).

_ L’étude d’une langue étrangère dès le CP et on apprend à lire et écrire en anglais dès le CE1.

_ Niveau adapté à l’enfant (handicap ou avance) _ Une écoute téléphonique agréable et disponible.

_ Des devoirs à rendre toutes les 3 semaines en moyenne avec des corrections sous 10 jours et toujours des encouragements et conseils pour la progression de l’enfant.

_ Des cours étalés sur 4 jours par semaine (vous êtes libre les week-ends et mercredis) sur 24 semaines pour une année.

_ Des cours de catéchisme (non obligatoire mais conseillé pour faire le lien avec les résumés en histoire).

_ Des résumés à apprendre par cœur pour l’enfant court et simple.

TÉMOIGNAGE D'UNE MAMAN

“J’utilise les cours Ker Lann depuis cette année pour mes deux aînées: CP et CE2. Elles étaient précédemment scolarisées dans le privé.
La plus grande avait des difficultés, mais devait intégrer, faute d’effectifs, un triple niveau (CE2, CM1 et CM2). Je sentais qu’elle ne suivrait pas convenablement, ne serait pas suffisamment pris en charge et bien sûr en souffrirait… Étant donné que ses bases n’étaient pas géniales, en concertation avec l’IEF KER LANN, nous sommes partis pour un CE2, modulé en français (CE1) et c’était largement suffisant ! Je suis sûr qu’elle a appris plus de choses dans cette matière que les élèves de son ancienne école. C’était beaucoup moins stressant pour elle, à sa portée, tout en lui apportant ce qu’il fallait de jour en jour.

Le CP j’ai bien aimé aussi. Méthode de lecture progressive. Les maths nickel avec la méthode Singapour !

J’adore le fait qu’il y ait un programme journalier (même si on ne le fait pas forcément toujours en un jour). Cela apporte deux choses: Déjà du travail en moins pour moi qui n’ai pas à réfléchir à la façon de dispatcher les divers enseignements sur la semaine. Et aussi c’est une grande aide pour l’autonomie des enfants qui ont sous les yeux le travail à faire (des leçons, de la lecture… avec maman ; des exercices d’application, des dictés à préparer… quand maman fait autre chose).

Donc on repart l’année prochaine avec en plus une petite sœur en petite section.” 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enseignement à distance pour expatriés français du monde entier !

X